Le moteur de recherche européen Qwant lance son jeu concours référencement naturel

Le moteur de recherche européen Qwant lance son jeu concours référencement naturel

Une innovation en dans le domaine du concours de positionnement est apparu en fin d’année 2019

 

Qwant, moteur, vient de propulser son premier concours SEO en France avec 50 000 euros de dotations à répartir entre les 5 top SEO.

Ce jeu consiste à récompenser 5 référenceurs qui gagneront à positionner leur nom de domaine dans le top 5 sur Qwant sur l’expression clé “Qwanturank” à la fin du match, fixée au 3 juin 2020.

Le truc nouveau ici ce n’est pas la création d’un concours de positionnement : les anciens SEO ont déjà connu un ou plusieurs concours tels que “loupanthere”. L’innovation ici est que le concours est organisé par le moteur lui-même ; et ça, c’est inédit.

 

Dans quel objectif ? 

 

Une opération de communication ? 

 

Le moteur européen Qwant, en carence de renommée, aurait bâti ce tournoi pour la célébrité ? Evidemment non, puisque le défi ne concerne finalement que le petit monde du référencement, qui connait normalement déjà Qwant.

 

Une campagne de séduction vers le monde du Search ? 

 

Qwant organiserait ce concours pour redorer son blason auprès de la corporation SEO ? Peut-être. La profession du Webmarketing est assez soupçonneuse avec Qwant, pour diverses raisons. Ce concours pourrait-il avoir été lancé pour s’attirer les bonnes grâces des SEO ? Pourquoi pas mais peu probable : le moteur n’a après réflexion pas besoin de l’adhésion de la profession SEO qui, finalement, n’influence pas du tout les français sur le choix en matière de moteur de recherche.

 

Un objectif d’amélioration ? 

Il semble que Oui. Les moteurs de recherche aspirent à évoluer vers de plus en plus de pertinence ; pour ça, soit ils s’appuient sur leurs équipes techniques propres, soit ils utilisent les référenceurs qui tenteront de tester les limites du système. En observant leurs solutions, les algorithmes progresseront vers plus de pertinence. Mais … Qwant est dépeuplé ; quasiment zéro utilisateur, donc aucun défi intéressant pour les SEO. Il fallait donc les charmer à se pencher sur ces algorithmes, c’est chose faite avec Qwanturank et ses milliers d’euros de lots.

 

 

Les commentaires sont clos.