Corcelles-Ferrières

Corcelles-Ferrières

HISTORIQUE
Corcelles-Ferrières avec ses grosses fermes rassemblées sur les collines, son abbaye du XIIIe siècle, son lavoir modifié du XVIIIe siècle et sa fontaine au centre du village est une commune au passé privilégié qui doit son existence à l’abbaye des moniales fondée à la fin du XIIe siècle.
Jusqu’à la Révolution, le village dépend du monastère, ainsi que des seigneurs de Corcondray qui ont droit de regard sur la vie des religieuses.

Corcelles-Ferrières subit les péripéties de la guerre engagée par Henri IV contre les Espagnols en 1595. C’est d’abord l’incursion de brigands lorrains, puis l’irruption des troupes françaises. L’abbaye est occupée tour à tour par les troupes des deux camps. Le village est pillé par les Français, en grande partie incendié, détruit, ruiné. Lorsque le couvent est supprimé, ses biens sont loués à des nobles, puis à des bourgeois et paysans du village et de villages voisins. En 1790, ils sont vendus comme biens nationaux.

Cliquez sur la carte pour sélectionner une autre commune de la CCVSV
La qualité paysagère dans le village de Corcelles-Ferrières est de tout premier plan du point de vue architectural et environnemental, grâce au ruisseau du Breuil qui traverse le village, au plan d’eau du barrage, aux berges plantées bien entretenues et à l’ancienne abbaye située à proximité.
GENERALITES
Superficie : 225 ha, altitude : 220 m
Nombre d’habitants : 173 hab
Canton : Audeux

Les commentaires sont clos.